En entrant sur ce site,
vous confirmez avoir l'âge légal du pays pour boire des boissons alcoolisées
OK

Cucumber time !

_
Il était une fois une collaboration / expérimentation jardinière

Ça faisait déjà un bout de temps qu’on devait la faire cette collaboration !
Rencontrées il y a quelques années déjà à l’occasion du festival de Châtillon
en 2018, les bières de chez La Bouledogue nous avaient bien plus, ça collait au style
de bières qu’on aimait et qu’on brassait : des ales à l’anglaise bien travaillées qu’on peut
boire sans fin. On avait aussi bien accroché à l’état d’esprit et le grain de folie
des deux frangins. “Ça serait drôlement bien une collab un de ces jours !” on s’était dit.
Malgré le temps qui passe, l’idée et l’envie de créer une bière ensemble sont restées.

> dialogue approximatif lors de festivals dans lesquels on se croisait :
– Alors la brasserie ça marche ?
– Carrément oui, on arrête pas, entre les festivals, livraisons…
– Ah ouais, je vois bien, ici c’est pareil…
– Bon on va se la faire cette collab ou quoi, on est chaud ici !
– Mais nous aussi carrément, faut vraiment qu’on se trouve un créneau !
– Bien d’accord !
– On se tient au jus, ça va bien arriver !

(remballage de festival, adieux et ressassage sur le même thème)

Les mois passent, nos brasseries évoluent chacune de leur côté et on on se recroise
forcément sur les festivals : “Salut, alors la brasserie, ça roule ? Ouais dans le jus et toi ?…
Alors cette collab, toujours chaud ?… Ouais grave et vous?… Pu*** ouais faut vraiment
qu’on s’en occupe, ça devrait être plus cool d’ici quelques mois… etc, etc. les liens
de la bière sont éternels, s’accorder du temps est une autre paire de manches…

2019 Metz Beer Fest
Le festival est au top, on s’amuse, tous les brasseurs sont au top de leur formes :
barathon en ville, musique, bières et péripéties sont de mise et ne font que renforcer
l’idée d’une belle collaboration. Le Bouledogue crew est augmenté d’un nouveau brasseur,
Julien qui colle parfaitement au style “La Bouledogue” (il ne tient qu’à vous de le vérifier !)

Un mois plus tard…

– Alors Nico, on est encore à Châtillon cette année, vous aussi ?
– Oui on est dans la place !
– Terrible, nous aussi !
– Alors cette collab on se la fait ?
– Alleeeeeeeeeeeeeeeez !

ÇA Y EST ! LE PACTE EST SIGNÉ !!!

Entre-temps : échanges, propositions de recettes, livraisons, quotidien de la brasserie,
appels, préparatifs… C’est Édouard, au brassage chez Bon Poison qui fera chauffer avec Julien
les cuves de La Bouledogue pour cette collab. La bière brassée sera une lager au concombre (bière
de fermentation basse), une bière à l’allure potagère pour le printemps, c’est plutôt original  !!!

Bref.

Le jour J. arrive enfin, on fait la route avec le camion Bon Poison, rempli à bloc :
on  profite de la route pour livrer des amis cavistes !


Ed est ultra chaud !

Tôt le lendemain nous sommes chaudement accueillis par la team La Bouledogue au grand complet.
C’est parti pour une journée de brassin, échanges et bon son, tout ça sous le signe du concombre !


à gauche : La Bouledogue Team // à droite : Julien et Ed (dans les vapeurs!), les frères de brassage au moment de l’empâtage


à gauche : gare aux frères concombre !!! // à droite : Mais que trafiquent Julien et Ed dans le laboratoire ?


Ah qu’est-ce qu’on est bien là Tintin ! Vous serez toujours bien reçus chez les copains, bière & BBQ mate !

Après cette belle journée, c’est l’heure de partir au Ker Beer (bar à bières bretonnes que je vous conseille)
pour un TTO de fou furieux : “Bon Poison / La Bouledogue”, et enchainement sur le festival
à Châtillon, encore un gros week-end en perspective avec les copains (bon il y a quand même
du travail : portage de fûts, cartons, installation, accueil des visiteurs, on arrête pas,
c’est éprouvant), mais on est motivé !

…Un mois passe et on se retrouve tous confinés chez nous, damned, c’était pas prévu ! La folle sortie prévue avec soirée spéciale tombe à l’eau !…

ENFIN, ÇA Y EST !!! On profite de la permission de pouvoir à nouveau un peu bouger
pour vous permettre de goûter à ce merveilleux nectar, veinard.e.s !
Les légumes poussent dans les potagers, le soleil devrait pointer le bout de ses rayons,
avec une cucumber lager à portée de main, tout espoir est permis ! À la vôtre !!! 🍻

À bientôt pour la suite de aventures de la brasserie 🤘
F. Bon Poison